Flash
Préc Suiv

Athlétisme : 5 secondes séparent Eliane de Rio

Un seul objectif en tête ! Eliane Saholinirina cherche une qualification directe pour les Jeux Olympiques (JO) de Rio après avoir obtenu un « Wild card » lors des JO de Londres en 2012. Pour y arriver, elle devra atteindre les minima imposés par la fédération internationale d’athlétisme dans l’épreuve de 3 000 m steeple qui est de 9’ 45’’. Mais eu égard à ses dernières performances, l’athlète malgache est encore loin du compte avec un chrono de 10’ lors du championnat de France en 2014. Jusqu’au 11 juillet, elle devra éliminer les 5 secondes qui la séparent de Rio de Janeiro.

Un objectif accessible pour cette coureuse de demi-fond si elle retrouverait sa forme de 2012 où elle a couru cette distance en 9’ 47’’. Toutefois, depuis, ses chronos n’ont cessé de dégringoler. Actuellement à Madagascar pour fuir l’hiver européen, qui l’empêche de bien s’entraîner, Eliane Saholinirina a toutes les dispositions pour réussir et compte profiter de l’altitude de sa terre natale, qui ne s’écarte pas trop de celle de Rio pour renforcer ses aptitudes de course.

Pour autant, elle met autant d’importance aux compétitions. Elle pense pouvoir améliorer son chrono et d’atteindre les minima avec une bonne dose de compétitions. Certes, mais le poids de l’âge commence à se faire sentir pour la boursière du comité Olympique malgache (COM). A 32 ans, Eliane Saholinirina va tenter de participer à ce qui devrait être ses derniers JO en cas de qualification directe. Aura-t-elle encore les jambes pour y parvenir ? La fin justifie les moyens dit-on. Toutes les conditions sont réunies pour quelle puisse s’éclater.

Naisa

Les commentaires sont fermées.