Flash
Préc Suiv

Selon les saisons

Selon les saisons

Nouvelle année, nouvelles perspectives. Mises à part les prédictions de nombreux voyants, dont tout le monde a pu mesurer la véracité, nul ne sait ce que 2016 pourrait réserver. La majorité des vœux de nouvel an prônent la paix, la santé, le bonheur, la richesse… Des vœux que certains prononceront par habitude, tandis que d’autres ne verront jamais leur réalisation. La raison en est très simple, personne ne se préoccupe de personne. Si chacun prenait sa tâche à cœur, le monde serait sûrement meilleur. Mais ce n’est pas le cas, en tout cas pas encore. Il est néanmoins important de garder espoir car l’année débute à peine.

Les météorologues peuvent prévoir les cyclones dès l’année précédente. Ce qui laisse largement le temps à la population de mieux se préparer, au niveau de la toiture à renforcer, des arbres à couper ou encore des provisions à faire. Les saisons de leur côté font bien leur travail et arrivent au moment où l’on s’y attend. Ce qui facilite également le quotidien de la population, particulièrement ceux qui travaillent dans l’agriculture. Les fruits et légumes ont leur propre saison et chacun s’adapte en fonction de leur arrivée. Il en est de même du riz.

Chaque tâche est attribuée à chaque individu. Certains sont faits pour diriger, d’autres pour exécuter, d’autres encore sont fait pour créer, vendre, acheter, tandis que d’autres sont là pour faire la pluie et le beau temps. Si chacun s’attelait donc à sa tache, la vie serait mieux synchronisée et sans imprévue. La vie serait réglée selon les saisons et chacun pourrait s’adapter en fonction de son temps et de son argent.

Théoriquement prévenir un évènement précis est facile et faisable. Mais uniquement lorsque chacun respecte les rendez-vous fixés. Madagascar accueillera cette année le XVIè sommet de la Francophonie. Normalement tout devra être prêt d’ici la tenue de l’événement si chacun accomplit correctement son devoir. Et par conséquent, tous les vœux de nouvel an pourront également se réaliser si aucun incident ne se produit entretemps. On espère ainsi que cette année, tout ira bien, et que la population pourra parcourir l’année sans difficulté et dans l’espoir de vivre une vie moins pénible que celle de l’année dernière. Comme l’a indiqué le chef de l’Etat, 2015 a été une année d’épreuves pour le pays, mais cette année ne risque pour autant pas d’être un long fleuve tranquille si nous adoptons les mêmes attitudes que l’année dernière. Les dirigeants devraient faire en sorte de satisfaire leurs électeurs et de leur côté, ces derniers devraient se conformer aux règles fixées.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.