Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans : communiqué

À la suite de dénonciations parvenues au Gouvernement Général et de plaintes formulées par des indigènes qui avaient été l’objet de certaines sollicitations, l’organisation, sous couleur d’œuvre patriotique, d’une association irrégulière et occulte de quelques indigènes a été constatée à Tananarive avec des ramifications dans plusieurs centres de l’île, notamment à Fianarantsoa et dont le but n’est pas nettement déterminé, même pour la plupart des membres de l’association.

Un certain nombre d’arrestations ont été opérées et la plupart des imprudents qui étaient à la tête de cette organisation illégale ou qui s’étaient laissé aller à y adhérer sont actuellement aux mains de la justice dont les investigations se poursuivent activement.

La population indigène, dont le loyalisme et le patriotisme à l’égard de la France se sont si nettement et si constamment affirmés au cours des événements actuels, reste complètement en dehors de ces mesures équivoques de quelques individus et les réprouve avec indignation. Elle applaudit sans réserve aux mesures qui ont été prises contre ceux qu’un moment d’égarement a fait sortir du droit chemin que suivent tous les fidèles sujets de Madagascar.

Les arrestations qui n’ont été connues que tardivement ont passé d’ailleurs inaperçues et n’ont soulevé aucun incident.

Cependant dans un centre, les autorités locales ont dû protéger les inculpés contre l’indignation de la population qui voulait les lapider.

Oignez vilain il vous

poingdra ! (1)

Jamais cet aphorisme ne fut plus brutalement vrai que dans les circonstances actuelles où il est confirmé d’un côté par les faits qui viennent de se produire, de l’autre par les articles que ces derniers ont inspirés.

Dans notre dernier numéro nous disions : Beaucoup de bruit pour rien ! Ce n’était pas tout à fait exact, car il y a eu quelque chose ; mais ce quelque chose a été terriblement exagéré, et était loin de motiver tout le bruit qu’on a fait autour de lui, et dans le but de se donner de l’importance et de se mettre en évidence à n’importe quel prix.

  1. le Gouverneur Général, voulant que les habitants de Madagascar, quels qu’ils soient, connaissent exactement ce qui a eu lieu résume, dans le communiqué ci-dessus, les faits tels qu’ils sont.

(À suivre.)

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.