Flash
Préc Suiv

« Cutlass Express 2016 » : la marine nationale sera de la partie

« Cutlass Express 2016 » : la marine nationale sera de la partie

La marine nationale participera à l’exercice naval connu sous le nom de code «Cutlass express 2016» qui se déroulera le 31 janvier prochain aux Seychelles.

Destiné à accroître l’opérabilité navale en Afrique de l’Est, cet exercice de simulation a été mis en place par l’US Navy. Le ministre de la Défense nationale, le général Dominique Rakotozafy a annoncé en fin de semaine la participation de la marine nationale malgache à ce rendez-vous régional.

«Les trois vedettes rapides offertes par la Chine et les Etats-Unis arriveront en mai. Elles sont destinées à assurer la sécurité de nos côtes face au pillage des ressources, aux trafics en tout genre, à la piraterie maritime et au terrorisme. Afin qu’ils puissent mener à bien leur mission, nos effectifs doivent être formés. Cet exercice militaire arrive à point nommé. Après la révision et la vérification au Secren d’Antsiranana de notre patrouilleur remorqueur Trozona, nos hommes se rendront aux Seychelles pour suivre des formations théoriques et pratiques», a-t-il déclaré.

Deux bateaux arraisonnés

La spoliation de nos ressources marines, impliquant des pêcheurs nationaux ainsi que des étrangers, se poursuit. Pas plus tard que la semaine dernière à l’île Sainte-Marie, deux bateaux de pêche ont été arraisonnés par les forces de l’ordre, alors qu’ils pêchaient des concombres de mer au large d’Ankobahoba et d’Ambodiforaha.

Selon une source locale, les membres d’équipage de ces deux embarcations pratiquaient la pêche à la plongée, ce qui est formellement interdit par la loi. Pire encore, ils ne disposent que d’un permis de collecte. Leur matériel de pêche, entre autres les bouteilles d’oxygène, a été saisi par les forces de l’ordre.

Mparany

Les commentaires sont fermées.