Flash
Préc Suiv

Pont-Rousseau : pas de réveillon malgache cette année

Pont-Rousseau : pas de réveillon malgache cette année

 L’association Le Lémurien a dû annuler sa fête du Nouvel an, mais elle a toujours plein de projets pour 2016.

 

Pas de musique des îles cette année à la salle de l’Amicale laïque de Pont-Rousseau. Affecté par la maladie d’un proche, le président a préféré annuler l’organisation de cette soirée. Lourde décision, car le réveillon apporte à lui seul la moitié du budget annuel de l’association.

« Pour compenser, on va faire d’autres actions », rassure Henri Tsoka Randrianarison. « Il y aura un concert à l’auditorium avec les Chants de coton, un choeur gospel et tous les groupes qui voudront bien venir chanter pour Madagascar. La date n’est pas encore fixée », annonce-t-il.

L’association peut compter sur l’engagement des jeunes du Sud Loire. Elle vient de signer un partenariat avec le pôle des arts de la Joliverie, « qui va parrainer des enfants. » Tous les ans, une classe du lycée Notre-Dame finance l’achat d’un zébu. « En 2016, sept jeunes du Pellerin iront en août à Mahazaza, où les jeunes viennent de construire une bibliothèque », précise Henri Tsoka. La semaine passée, en emballant des cadeaux, avec des camarades pellerinais, ils ont récolté 1 500 € qui seront bien utiles pour continuer à développer ce village de 600 habitants, au nord-ouest de l’île, à trois heures de taxi-brousse de la capitale.

Le Lémurien œuvre pour que les jeunes trouvent un avenir dans leur région natale. Il y a dorénavant un dispensaire, des écoles, une maison des jeunes, une bibliothèque. Pour l’eau, c’est fait. Prochains chantiers : « Apporter l’électricité avec des panneaux solaires et continuer à reboiser », dit Henri Tsoka. Et que font-ils pour le réveillon ? « Le maire invite tout le monde au terrain de foot pour un karaoké avec les jeunes, de 15 à 18h ».

 

(Ouest France)

Les commentaires sont fermées.