Flash
Préc Suiv

D’un fait à l’autre

 Un gendarme principal de 2è classe a été tué dans un accident de la route survenu dans la nuit du 30 décembre dernier à Ambodimanga-Anjozorobe. Vers 20h30, alors qu’il venait de déposer un officier contrôleur à moto, il a heurté une voiture en arrêt. Après avoir fait son rapport au commandant de la brigade, il a consulté un médecin avant de rentrer. Vers minuit, son état a brusquement empiré. On l’a de nouveau emmené voir le médecin mais il a rendu l’âme en cours de route.

Blessé à la cuisse par une balle d’un gendarme, un jeune de 23 ans a été conduit d’urgence à l’hôpital d’Antsohihy. Dans la matinée du 30 décembre, le jeune homme a mis à sac un grenier à riz avant de l’incendier. Avec sa sagaie, il a menacé de frapper ceux qui s’approchaient de lui. Il a également menacé les gendarmes venus l’arrêter, obligeant ainsi l’un de ces derniers à le neutraliser. Ayant reçu un projectile à la cuisse, le jeune forcené s’est écroulé avant d’être immobilisé.

Les commentaires sont fermées.