Flash
Préc Suiv

Développement de l’e-commerce  : Madagascar encore peu performent

L’indice de la  Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) sur l’e-commerce, sorti en 2015 classe Madagascar au 80è rang sur 130 pays avec un point de 28,9. L’île Maurice, placée au 54è rang mondial prend la première place parmi les pays africains dans ce classement, devant l’Afrique du Sud (67è) et l’Egypte (98è). L’indice s’appuie sur les données relatives à l’utilisation d’Internet, aux serveurs sécurisés, au taux de pénétration des cartes de crédit et à la livraison postale à domicile.

Par ailleurs, ce même rapport révèle que la plupart des pays africains, y compris Madagascar ne sont pas encore préparés à l’e-commerce.

Néanmoins, l’Etat et le secteur privé se sont fortement activés pour définir le cadre règlementaire de ce secteur au cours de ces deux dernières années, dans le but de combler le vide juridique dans ce secteur. Plusieurs départements ministériels, entre autres le ministère de la Justice, le ministère du Commerce et de la consommation, le ministère de l’Economie et de la planification, ainsi que les opérateurs économiques dans ce secteur ont élaboré quatre textes qui régissent le secteur de l’e-commerce dans le pays.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.